Archive pour la ‘Les explorations maritimes’ Catégorie:

Exposition : Les explorations maritimes

expo 1Voici le rendu final de l’IDD 4ème (2008-2009). Les élèves ont ainsi réalisé une recherche documentaire pour la biographie de leur explorateur et la mise en page de leur panneau d’exposition. Quelques photos de l’exposition dans l’ancien collège avant la reconstruction des bâtiment.

expo 2

expo 6expo 5expo 4expo 3

Vasco de Gama : A la recherche de la route des Indes au XVème siècle

gama 1La biographie de Vasco de Gama

Vasco de Gama est né à Sines au Portugal et il est mort à Cochin en Inde. Manuel Ier, roi du Portugal, demande au navigateur, Vasco de Gama, d’aller jusque dans les Indes orientales par la mer. Les objectifs du roi sont de trouver une nouvelle route maritime pour atteindre les pays producteurs d’épices (poivre, cannelle, gingembre, girofle) et de prendre une revanche sur Christophe Colomb.

Pour son premier voyage, Vasco de Gama quitte le port de Lisbonne le 9 juillet 1947 avec quatre navires et 150 hommes. Pour recruter son équipage, Vasco de Gama doit se battre contre les idées reçues.En effet, les marins pensent qu’il existe des aimants au fond des océans, que l’eau est si chaude au large de l’Afrique que la mer bouillonne ! Des condamnés à mort complètent l’équipage.

En Afrique, les portugais troquent des marchandises contre des breloques.Mais, en Inde, les commerçants veulent des objets de valeur ainsi les portugais doivent investir davantage. En réussissant à contourner l’Afrique pour atteindre les Indes orientales, Vasco de Gama découvre une nouvelle voie pour le commerce Le voyage du retour est mouvementé car Vasco de Gama ne connaît pas le mécanisme de la mousson. Il perd 2 bateaux et le scorbut fait des ravages dans l’équipage.

Pendant la navigation, les marins estiment la vitesse de leur navire avec une corde avec des noeuds faits à égale distance. Ils la laissent filer pendant un temps donné puis ils comptent les noeuds. Pour s’orienter, le capitaine utilise une boussole mais les variations magnétiques avec le pôle nord géographique et le nord magnétique ne sont pas encore maîtrisées.

Vasco de Gama repart en 1502 pour établir la domination portugaise en Inde. Nommé vice-roi des Indes en 1524, il meurt 3 mois après son arrivée à Cochin.

A l’époque du navigateur Vasco de Gama :

La carte nautique

gama 2

Cette carte du monde est réalisée en 1507 par Martin Waldseemüller, cartographe allemand. Dans son traité de cosmographie, il parle des voyages du navigateur italien Amerigo Vespucci.et nomme le Nouveau Monde Amérique d’après le nom de Vespucci.

Sur cette carte, les continents représentés sont l’Asie, l’Afrique, l’Europe et les côtes de l’Amérique. Certaines zones sont restées floues comme la jonction entre l’Asie et l’Amérique du Nord ainsi qu’une partie du continent américain car, à cette époque, les navigateurs n’ont pas encore exploré ces zones.

A l’intérieur des continents, des fleuves, des lacs, certains reliefs et des ports sont indiqués. Au bas de l’Afrique, des esclaves dessinés font référence au lieu de la traite des noirs qui débute à partir de 1444. Certains animaux symbolisent les continents comme le perroquet pour l’Amérique et l’éléphant pour l’Afrique.

Le cartographe a indiqué les latitudes et les longitudes ainsi que les Tropiques et l’Equateur. La forme de la carte est un ovale déformé. Il n’y a pas d’échelle ni d’orientation. Le cadre de la carte est richement décoré avec des têtes de personnages qui soufflent la direction des vents dominants. En haut de la carte, deux personnages sont représentés. Ptolémée, à gauche, porte dans ses mains un sextant. Amerigo Vespucci, à droite, tient un compas. Amerigo Vespucci symbolise le nouveau monde tandis que Ptolémée symbolise l’ancien monde. Le cartographe oppose donc deux visions du monde.

Texte rédigé par des élèves de 4ème

IDD 4ème (2008-2009) –  Les explorations maritime


James Cook : L’explorateur du Pacifique Sud au XVIIIème siècle

james cookJames Cook est né en 1728 en Angleterre à Martone et il décède sur l’île Hawaï en 1779. Ses parents sont des paysans. Le premier métier de James Cook dans la marine est d’être mousse. Un mousse est un garçon de moins de 16 ans qui fait son apprentissage de marin sur un bateau. Il entre dans la Marine Royale Britannique en 1755. Lors d’un voyage au Québec, il réalise le relevé hydrographique du fleuve Saint-Laurent en 1759. Il effectue aussi le relevé des côtes de l’île de Terre-Neuve de 1762 à 1767.

Le premier voyage

Il effectue son premier voyage dans le Pacifique Sud en 1768. Il est lieutenant à bord de l’Endeavour qui mesure 25m de long et 9m de large. Le but du voyage est d’accompagner des astronomes à Tahiti pour observer le passage de Vénus devant le soleil en juin 1769. Au terme de son premier voyage en 1771, James Cook est promu au rang de capitaine de frégate.

Le deuxième voyage

James Cook commence son deuxième voyage à bord du navire le Résolution en 1772. L’objectif de cette expédition est la recherche du légendaire continental méridional, Terra Australis. Cette légende date des Grecs de l’Antiquité, qui croyaient qu’il y avait un grand continent dans l’hémisphère Sud pour équilibrer la Terre car l’hémisphère Nord avait une plus grande masse terrestre que l’hémisphère Sud.

Le 16 janvier 1773, James Cook franchit le cercle polaire Antarctique. James Cook a exploré plusieurs terres dont l’île de Pâques, la Nouvelle-Calédonie, Niue, la Géorgie du Sud et l’Antarctique. James Cook établit un nouveau record en février 1774 en atteignant 71°,10’ S de latitude. Au terme de son voyage, il prouve qu’il n’existe pas de continent méridional de la taille de l’Asie mais seulement la grande masse glacée de la région Antarctique. Les cas de scorbut sont rares au cours de l’expédition, car James Cook embarque sur son navire de la choucroute et du jus de citron pour prévenir cette maladie.

Le troisième voyage

L’objectif du troisième voyage en 1776 est de déterminer s’il existe un passage au Nord du continent Nord-Américain, entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique. Lors de son expédition, James Cook passe par Hawaï avant de se diriger vers le détroit de Bering. Cependant, l’équipage doit revenir à Hawaï car l’expédition est bloquée par les glaces. En accostant sur l’île, tout équipage est accueilli comme des demi-dieux car, selon la légende hawaïenne, toute personne revenant après plusieurs mois d’absence en mer est forcément un demi-dieu.

Au bout de quelques semaines, les rapports avec les Hawaïens se dégradent peu à peu car les marins sont une surcharge pour les habitants de l’île. Il n’y a pas assez de nourriture et les exigences de James Cook sont trop nombreuses. De plus, il ignore les coutumes hawaïennes et commet des fautes. Un jour, un vol est commis et James Cook décide d’organiser une expédition punitive. Les Hawaïens se révoltent et James Cook est poignardé lors d’un bref affrontement avec les habitants de l’île.

Texte rédigé par des élèves de 4ème

IDD 4ème (2008-2009) –  Les explorations maritimes